Le Détatouage

Le détaouage Laser


Bien avant le phénomène de mode, le tatouage existait déjà sous diverses formes qui n'avaient en commun que l'utilisation d'un pigment naturel, en général noir ou bleu-nuit, n'étant rien autre que l'encre de chine, ou plus rarement le noir de fumée. Il s'agissait de tatouages amateurs (classique petit dessin réalisé par le copain en colonie de vacance!), ou de tatouages ethniques (tatouages des mahoris en Polynésie, tatouages des ethnies d'Afrique du nord), de tatouages accidentels (chute en moto sur le goudron qui s'incorpore dans les cicatrices), tatouages cosmétiques (réalisés par les esthéticiennes avec parfois des regrès ou des ratés!), voire même les tatouages médicaux (en prévision de radiothérapies). Tous ces tatouages ont en commun leur réalisation avec un pigment naturel, donc très facilement accessibles au laser de détatouage dont la "cible" est le noir. Depuis la mode tatouage-percing, les nouveaux tatouages sont réalisés mécaniquement, donc très vite, sur de grandes surfaces, et surtout avec de très nombreuses couleurs comme le rouge, le vert, le jaune, l'orange ou le bleu ciel : toutes ces couleurs sont des pigments artificiels beaucoup plus difficiles à détruire au laser. Dans l'avenir, de nouvelles encres dans lesquelles le pigment sera "encapsulé" vont devenir obligatoires rendant le tatouage toujours accessible au laser.




Laser


Oubliés l'abrasion suivie de "gros sel", la dermabraison au laser CO2, la chirurgie : maintenant un tatouage peut s'effacer avec un laser spécifique encore appelé laser pigmentaire. Au centre on utilise le laser NdYAG MEDLITE C6 de la marque Hoya-Con-Bio qui permet de détruire très facilement les tatouages à pigments naturels en 1 à 3 séances, et les tatouages à pigments artificiels en 5 à 8 séances.

Centre Dermatologique

Docteur Jean Mangiavillano

Centre Laser Cannes

36, rue d'Antibes

806400 CANNES

tél: 04 93 39 13 48

de 9h à 18h sauf le samedi

Dermatologue

Dr Jean Mangiavillano


Réseaux et liens sociaux



Réalisation - Pixel Production

Newsletter