Fil de Tension

Quel est le procédé ?


Les fils tenseurs sont la grosse innovation du moment en matière d'affaissement du visage et du cou .Avec l'âge et la pesanteur la partie médiane de chaque "profil" du visage a tendance à descendre créant les bajoues, les plis des joues et du cou. Les fils permettent de corriger le vieillissement du visage et du cou en corrigeant ce relâchement cutané par un nouvel accrochage sous-cutané. L'intervention permet un effet "lifting" sans intervention chirurgicale et sous anesthésie locale. Les fils utilisés ne sont plus en or comme autrefois (technique du remaillage), mais en nylon (fils APTOS°, EUROLIFT°, fils ISTRIA-MANGIAVILLANO°) permettant une remise en tension des tissus. Leur apparition est naturellement venue des patientes traitées depuis des années pour leur rides, qui "n'avaient plus rien grâce aux traitements", mais commençaient à voir apparaître un affaissement (bajoues, cou) qui ne pouvait être résolu par des injections ou du Botox° et qui ne souhaitaient pas de lifting. Pour d'autres patientes qui ont déjà subi un lifting, il s'agit d'un traitement complémentaire. Après un dessin soigneux de la correction à traiter, le trajet des fils à poser fait l'objet d'une anethésie locale, puis les fils sont posés à l'aide d' une aiguille qui est ensuite retirée ne laissant que les fils en place. Aucune cicatrice, puisqu'aucune chirurgie. Les fils maintiennent la tension retrouvée grâce à deux artifices, d'une part par leur forme particulière "en écaille de poisson" qui permet leur "ancrage dans le derme sous la peau ", d'autre part par la pose sous forme de boucles permettant une traction suffisante vers le haut pour corriger l'affaissement.

Ils sont de plusieurs sortes: les fils APTOS° ou fils crantés : premiers apparus et ne comportant que le premier procédé en écaille de poisson, donc sans boucle, donc multiples (plusieurs fils par coté du visage).
les fils ISTRIA-MANGIAVILLANO° : nouvelle technique de remise en tension de la partie médiane du visage efficace, durable et simple, dérivée des fils de tension classiques mais avec une simplification et une amélioration notable. Un seul fil est employé par côté, mais plus solide et plus haut placé. les chainettes élastiques transparentes : leur apparition a permis pour la première fois de traiter l'affaissement du cou, car elles sont transparentes (donc faciles à dissimuler sous la peau mince du cou) et élastiques (ne gênant pas la mobilité du cou). les fils d'ors : malgré le côté "romantique chic" que cela suscite chez les dames, ne sont qu'une ancienne technique actuellement abandonné pour la plupart des dermatologues.


Quelles sont les zones qui peuvent être traitées ?


Les bajoues et l'ovale du visage
les sillons naso-géniens
les pommettes
le cou
les sourcils

Quelles sont les suites ?


Simples rougeurs et oedème le jour même, légère exfoliation à peine perceptible les jours suivants. Il faut toutefois prévenir les patients qu'une protection solaire est indispensable pour éviter une pigmentation (toujours transitoire) dans les suites, même si ce traitement peut être pratiqué en théorie jusqu'en plein été.


Quelles sont les dernières indications des anciens relissages au laser CO2 ?


Depuis l'apparition des lasers de réjuvenation les indications de relissage ont franchement diminué. Toutefois les paupières inferieures restent encore une excellent indication avec ou sans blépharoplastie des paupières supérieures. Les visages entiers sont encore une très bonne indication sur les peaux claires pour des personnes qui peuvent disposer d'une semaine voire 10 jours d'éviction sociale. C'est le même problème, avec les mêmes inconvénients et les mêmes superbes résultats que les peelings forts au phénol.


Centre Dermatologique

Docteur Jean Mangiavillano

Centre Laser Cannes

36, rue d'Antibes

806400 CANNES

tél: 04 93 39 13 48

de 9h à 18h sauf le samedi

Dermatologue

Dr Jean Mangiavillano


Réseaux et liens sociaux



Réalisation - Pixel Production

Newsletter